Comment installer son coffre fort

Mettre nos biens de valeurs en sécurité dans la maison est souvent un casse-tête. Aucun endroit ne nous semble être suffisamment sûr pour les rangées. Le coffre fort a été justement conçu pour résoudre ce genre de problème. Il offre une protection optimale de nos sommes d’argent, nos bijoux, nos documents divers, nos armes, nos albums, nos œuvres d’art, etc. Encore faut-il l’installer correctement. En effet, un coffre fort ne met vos objets de valeur bien en sécurité que si son installation est bien réalisée. Cette installation peut être effectuée aussi bien par des professionnels que par vous-même. Installer soi-même son coffre fort est même préconisé pour plus de discrétion. Donc, comment installer son coffre fort ? C’est ce que nous allons voir ci-dessous.

Un coffre fort, c’est quoi ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, précisons d’abord ce qu’on entend exactement par coffre-fort. C’est un genre d’armoire en métal blindée qui dispose d’une porte fermée à l’aide de serrures de sûreté ou de dispositifs d’ouverture à combinaison. On y renferme les biens qui ont une valeur particulière pour qu’ils y soient en sécurité. Actuellement, le coffre fort tend à se démocratiser de plus en plus. En effet, ce ne sont plus seulement les professionnels qui l’utilisent pour entreposer des objets de valeurs, mais les particuliers aussi. D’ailleurs, il existe aujourd’hui une très large variété de coffres forts, que ce soit en termes de dimension ou de fonctionnalité. On a maintenant des coffres forts de petites, de moyennes et de grandes tailles, des coffres forts dont les parois sont plus épaisses que les autres, des coffres forts qui sont ignifuges ou étanches (ou les deux), etc.

Cependant, lorsqu’on parle de leurs installations, les coffres forts sont classés en deux catégories bien distinctes : les coffres forts à poser et les coffres forts encastrables. Leur différence réside dans le fait qu’ils exigent ou non d’importants travaux durant leurs installations. En effet, si les coffres à poser n’on pas besoins de beaucoup de travaux pour être installé, les coffres forts à encastrer, quant à eux, nécessitent des travaux de maçonnerie plus ou moins considérables.

La question de l’emplacement du coffre fort

Pour qu’un coffre fort puisse garantir une protection optimale de vos objets de valeurs, il importe d’abord de choisir soigneusement son emplacement. L’endroit où vous le placer ne doit pas être choisi au hasard, mais doit être bien réfléchi.

Voici quelques règles que vous devez prendre en considération dans le choix de cet emplacement :

-Que ce soit pour les coffres forts à poser que pour les coffres forts à encastrer, leur emplacement doive être assez discret. Ceci dans l’optique de les mettre à l’abri des regards indiscrets ou surtout des cambrioleurs. Donc, ne les mettez pas à des endroits exposés à la vue de tout monde. Mettez-les par exemple dans votre armoire ou encore sous une table ou, etc.

– L’endroit où vous installez votre coffre fort doit être bien solide soit pour supporter son poids (les coffres forts à poser sont lourds) soit pour éviter qu’il soit arraché (cas des deux genres de coffres forts). Il faut donc l’installer dans un mur épais pour les coffres forts à encastrer et sur un sol en béton pour les coffres forts à poser

– Vous devez préférer des emplacements qui se trouvent en hauteur. En effet, plus votre coffre fort si situe à un endroit élevé, plus les cambrioleurs auront du mal à les atteindre et de les forcer.

Les modalités d’installation des deux types de coffre fort

Concernant d’abord le coffre fort à poser, il vous suffit de le poser sur le sol, sur un meuble ou coller contre un mur. Pour l’immobiliser, ce genre de coffre fort est souvent accompagné d’accessoires de fixation comme des vis ou des pieds de fixations par exemple.

Ensuite, les coffres forts à encastrer, pour leur part, sont emmurés à l’intérieur d’un mur assez épais. Son installation consiste d’abord à creuser le mur à l’aide d’un perforateur. Le coffre fort est par la suite introduit dans le trou obtenu. Finalement, on recouvre les parties vides du trou par du mortier pour immobiliser complètement le coffre fort. Si vous n’êtes pas très compétent en matière de maçonnerie, vaudrait mieux faire appel à un professionnel, car cette opération est assez délicate.